Aimery

1)    Shipping Lab : Comment as-tu débuté dans le monde maritime ?

Aimery : Chez LAFARGE dans la branche LAFARGE WHITE CEMENT TRADING qui faisait du négoce de Ciment Blanc et du transport maritime en vrac et conteneurs.

 

2) Shipping Lab : Quelle est ta formation et quelles sont tes activités aujourd’hui ?

Aimery : Je suis Ingénieur en informatique spécialisé dans les systèmes d’informations (EFREI) et j’ai un MBA en finance et négoce international (ESLSCA).

Mes activités aujourd’hui sont loin de ma formation initiale car je ne fais plus de négoce de matières premières et me suis concentré sur le transport maritime conventionnel et à sa commercialisation et son développement.

 

2)    Shipping Lab : Qu’est-ce que tu affectionnes dans ton job ? Quels en sont les avantages et les inconvénients ?

Aimery : La liberté de développer des nouveaux produits et destinations, le relationnel entre les compagnies maritimes et les clients, présenter et vendre un service concret avec toute l’expérience acquises sur mes précédents postes.

Avantages : Liberté de travail, acquisition de connaissance bien plus rapide, contact humain, déplacements dans le monde

Inconvénients : déplacements dans le monde

 

4) Shipping Lab : Quelle est ta vision sur le rôle de Shipping Lab pour le secteur ?

Aimery : Le Shipping Lab permet de mettre en relation les futurs acteurs et dirigeants de demain. Il permet dans mon cas de présenter ou représenter ce mode de transport que beaucoup ne connaisse pas ou très peu car le marché mondial est basé sur le conteneur et le vrac principalement. Le conventionnel qui est une branche du transport en vrac permet le transport de toutes ces marchandises et était le mode principal de transport avant le conteneur et même les navires rouliers.

Ce n’est pas un retour en arrière mais une véritable alternative. Le Shipping Lab permet également de mettre en relation tous les acteurs du transport maritime et de créer des opportunités pouvant déboucher sur de belles affaires