Maxime

1) Shipping Lab : Comment as-tu débuté dans le monde maritime ?

Maxime : J’ai toujours souhaité travailler dans le maritime et ai débuté il y a 15 ans en tant qu’ingénieur structure dans le contrôle de conception et construction.

 

2) Shipping Lab : Quelle est ta formation et quelles sont tes activités aujourd’hui ?

Maxime : J’ai un double diplôme matériaux souples et ingénierie navale. Je suis aujourd’hui inspecteur de navires et barges et conseiller technique dans le maritime et les énergies marines renouvelables.

 

3) Shipping Lab : Qu’est ce que tu affectionnes dans ton job ? Quels en sont les avantages et inconvénients ?

Maxime : La diversité des missions et la flexibilité nécessaire me correspondent bien et mon approche globale (technique et non-technique) des missions plait de plus en plus aux clients qui veulent une solution “clé en main”.

 

4) Shipping Lab : Quelle est ta vision sur le rôle de Shipping Lab pour le secteur ?
Maxime : J’attends de Shipping Lab qu’il soit un porte-étendard et un catalyseur du savoir faire Français en matière d’innovation et de développement dans le nautisme, le shipping, l’industrie navale (chantiers et équipementiers) avec une orientation importante vers l’efficacité énergétique et le respect de l’environnement.